Actualités


Mercredi 1 avril 2020

Quinze cas dans un CHSLD de Laval

Une importante éclosion de COVID-19 dans un centre d'hébergement public de Laval inquiète les autorités.
Mercredi 1 avril 2020

COVID-19: nouvelles mesures de sécurité pour les infirmières

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) a conclu un accord lundi avec le gouvernement du Québec pour mettre en place des mesures d'urgence pour protéger les personnels soignants, comme les infirmières et inhalothérapeutes, contre la COVID-19.
Lundi 30 mars 2020

Québec accorde 133 millions aux institutions pour aînés

(Québec) Le gouvernement du Québec annonce lundi l'octroi d'une aide d'urgence de 133 millions aux institutions qui hébergent ou accueillent des personnes aînées ou des clientèles avec des besoins spécifiques, afin de les aider à faire face à la pandémie de COVID-19.
Lundi 30 mars 2020

L'«ennemi invisible» des ambulanciers paramédicaux

(Mirabel) Ils entrent dans les maisons d'inconnus. Ils sont confinés dans les ambulances avec des patients potentiellement infectés. Et ils ne peuvent pas toujours se fier à ce que disent les malades. Jour et nuit, les ambulanciers paramédicaux vivent avec le spectre de la COVID-19. « C'est notre ennemi invisible », disent-ils. La Presse a passé une journée avec eux.
Lundi 30 mars 2020

Santé Canada s’attaque aux pseudos remèdes

(Ottawa) Santé Canada met la population en garde contre les dangers des produits de santé « assortis d'allégations fausses ou trompeuses » sur leur capacité à la protéger contre la COVID-19.
Lundi 30 mars 2020

Des «cas de toxicité cardiaque» après la prise d’hydroxychloroquine

(Bordeaux) Des « cas de toxicité cardiaque » ont été signalés sur des personnes présentant des symptômes de la COVID-19 qui avaient pris en automédication de l'hydroxychloroquine, promu par certains scientifiques comme un remède possible contre le virus, mettent en garde dimanche les autorités sanitaires de Nouvelle-Aquitaine, une région de France.
Dimanche 29 mars 2020

Une étude montréalaise teste l’hydroxychloroquine sur des volontaires

Une étude montréalaise sur un médicament antipaludique déterminera d'ici à la mi-mai s'il protège de la COVID-19. L'hydroxychloroquine sera testée auprès de personnes qui sont en contact avec des malades infectés.
Dimanche 29 mars 2020

Un médicament gratuit pour sauver des vies

L'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) révèle que 533 décès reliés à une intoxication suspectée aux opioïdes ou autres drogues ont été rapportés dans la province, pour la période de juillet 2018 à septembre 2019. Devant ce phénomène préoccupant, il importe de savoir qu'il existe un antidote gratuit, disponible sans ordonnance et pouvant être administré par quiconque serait témoin d'une surdose d'opioïdes : la naloxone.