Dimanche 21 novembre 2021

Enquête du coroner sur les décès survenus en CHSLD - Le ministère de la Santé et des Services sociaux confirme qu'aucun rapport d'inspection n'a été détruit


 

QUÉBEC, le 19 nov. 2021 /CNW Telbec/ - En réponse à certaines affirmations entendues en marge des témoignages livrés dans le cadre de l'enquête du coroner sur les décès survenus en CHSLD au cours de la pandémie, affirmations selon lesquelles des documents relatifs à ces événements dramatiques auraient été « détruits », le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) tient à rétablir les faits.

Le MSSS rappelle qu'à aucun moment, dans les témoignages qui ont eu lieu, il n'a été mentionné que des rapports d'inspection ont été détruits. Dans toute la gestion de la crise sanitaire et de ses conséquences, la transparence est toujours demeurée une priorité. Toute l'information entourant cette situation a été partagée avec le public, notamment dans les tableaux présentant l'évolution de la situation épidémiologique dans les CHSLD, mis à jour quotidiennement.

Rappelons qu'en plein cœur de la première vague de cas de la COVID-19, lorsque la situation de certains CHSLD a été portée à la connaissance des autorités, des visites de vigie ont été immédiatement organisées, afin de traduire rapidement les constats en actions. Tous les évaluateurs et les inspecteurs des établissements du réseau de la santé et des services sociaux et du MSSS ont été dépêchés sur le terrain.

La priorité, à ce moment-là, était de s'assurer que les personnes aînées recevaient les soins et les services nécessaires et que les mesures de prévention et de contrôle des infections étaient appliquées à la lettre. Les équipes transmettaient directement les constats aux personnes responsables du CHSLD et de nouvelles visites étaient réalisées pour s'assurer de la mise en œuvre des correctifs, lorsque nécessaire. Le contexte de l'éclosion de la première vague explique la décision qui a été prise de s'assurer que les efforts des équipes soient davantage mis directement sur le terrain.

Faits saillants :

Rappelons que 11 512 visites ont été effectuées dans les différents milieux de vie du 14 avril au 30 septembre 2020. Plusieurs milieux ont été visités plus d'une fois, notamment afin de s'assurer que les correctifs étaient appliqués.

Le MSSS s'est engagé à remettre à la coroner toutes les informations recueillies lors des visites de vigie effectuées dans les CHSLD Herron, Des Moulins, René-Lévesque, Laflèche, Yvon-Brunet et Sainte-Dorothée lors de la première vague. Il assure également cette dernière de sa pleine collaboration dans le cadre de l'enquête en cours.